À la découverte du pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

À la découverte du pays

Message  Marc Tiverre le Mer 8 Juil 2015 - 22:19

Tiverre venait d'atterrir depuis peu au Valdisky. En tant que citoyen pryan et bien qu'ayant visité quelques nations du micromonde par le passé, et notamment les plus déboussolantes comme feu la Cocosie, le dépaysement était pour lui à la fois brutal et immédiat. Des dogmes contraires, une permissivité à l'égard de l'armée de nature à rendre Tiverre maladif, lui qui s'oppose systématiquement et farouchement à toute forme de militarisation de la République de Prya ... Toutefois et comme on le dit à Prya :

"se trouve autant de différences de nous à nous-mêmes que de nous à autrui".

Se nourrir de la différence, tel était sans doute l'objectif de Tiverre. Recteur de l'université pryanne, désireux de lancer une université plus globale et ayant vocation à rapprocher les peuples du Micromonde, Marc avait décidé de multiplier les voyages aux quatre coins du microsonde. Il se doutait bien que le Valdisky ne saurait confier l'éducation de ses élites à des professeurs n'appartenant pas au Merksisme-Luminisme. Mais l'enseignement de cette idéologie ne pourrait être écarté de sa future université ... Aussi lui fallait-il par conséquent la découvrir et la comprendre davantage.

C'est pour cela que Marc Tiverre se rendit au premier lieu, et sur conseil d'un douanier rencontré à l'aéroport, à l'université de Maskva-Valdisky. Un sublime bâtiment, comme on n'en voit malheureusement pas à Prya, surplombait les autres. Un édifice comme Tiverre n'en avait jamais vu. S'il était consacré à la culture et à la propagation de l'enseignement, alors le Valdisky ne pouvait être fondamentalement un mauvais Etat ni un mauvais régime. Bien qu'il ne fasse aucun doute quant à la propagande qui devait être servie aux futures élites, au moins avait-il le soucis de les éduquer.
avatar
Marc Tiverre
Camarade

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À la découverte du pays

Message  Dimitri Litovski le Jeu 9 Juil 2015 - 17:41

C'est le recteur, prévenu par les autorités du Commissariat aux Affaires sociales et à la Propagande, qui accueillit Marc Tiverre à l'Université de Maskva. Mikhaïl Chtoukov était un vieil homme qui avait habillement réussi à se maintenir à la tête de l'institution universitaire malgré les purges organisées par les différents gouvernements, qui n'avaient pas épargné le reste du personnel. Accompagné de deux professeurs membres du Parti violëtiste, il alla à la rencontre du touriste pryan qui se tenait devant l'immense bâtiment construit dans la tradition merksiste-violëtiste valdiske.

- Bienvenue à l'Université de Maskva-Valdisky, monsieur Tiverre ! Je suis le recteur, Mikhaïl Chtoukov, et voici deux camarades-professeurs de l'université, Katerina Debravsa et Pavel Dersky. L'Université de Maskva est le plus grand centre universitaire du pays et elle forme l'élite de la nation valdiske, sans toutefois faire de distinction autre que celle des résultats lors de sa sélection. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous faire visiter nos locaux.

Visiter le bâtiment en entier prendrait des jours, alors les guides de Marc Tiverre lui montrèrent notamment des salles de cours ou les différentes bibliothèques où se concentraient nombre d'ouvrages, soit sur les sciences, la politique ou l'économie. C'était le cœur des formations proposées, à leur sortie les étudiants deviendraient des ingénieurs des usines d'Etat, des hommes politiques influents ou des économistes planifiant l'économie de la nation. Le recteur le guida ensuite jusqu'à son bureau où ils allaient pouvoir parler du projet du Pryan.

- Le Commissariat général aux Affaires sociales m'a indiqué que vous souhaitiez rencontrer les recteurs des universités du Micromonde entier et créer une université micromondiale. Voilà un projet ambitieux mais néanmoins très intéressant, et je suis sûr que le camarade-président Tsierneko nous donnera l'autorisation de soutenir votre projet. Je suis à votre disposition pour répondre à vos interrogations sur l'université ou notre République.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

En exil en République de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Secrétaire général du PPV
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 320
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: À la découverte du pays

Message  Marc Tiverre le Lun 17 Aoû 2015 - 0:51

Spoiler:
Excusez-moi pour ce retard ... de plus d'un mois. Pas mon habitude, soyez-en sûr, mais quelques contraintes et priorités m'ont tenu éloigné du Valdisky.

Sans avoir le temps de s'attarder devant l'édifice, Marc fut apostrophé par le recteur de l'université, lequel était accompagné de deux professeurs. Les nouvelles se propageaient rapidement au Valdisky. Il faut dire qu'un citoyen pryan au Valdkisy, cela ne pouvait de toute évidence passer inaperçu. Là n'était de toute façon pas l'objectif de Tiverre.

Chtoukov et ses deux accompagnateurs lui firent visiter l'université de Maskva. Il y aurait probablement beaucoup à prendre de cet Etat pour l'organisation du projet universitaire porté par Tiverre. Toutefois, une éventuelle collaboration avec le Valdisky ne saurait se faire sans travail et efforts diplomatiques. À cette fin et sans l'avoir encore signalé aux autorités compétentes, Tiverre avait sollicité et obtenu de la présidence pryanne le droit de représenter son Etat au Valdisky. Ainsi avait-il été nommé ambassadeur Pryan au Valdisky, fonction qu'il occupe par ailleurs au Fantispa.


"Monsieur Chtoukov, je vous remercie pour cette visite et pour le temps que vous acceptez de me consacrer.

Le projet sur lequel je travaille à l'heure actuel avec la Ministre fantispaise de l'éducation, Mademoiselle Brolodina, consisterait en une mutualisation des savoirs et des recherches. Avec le comportement belliqueux de la majeure partie des Etats du Micromonde, il m'est apparu nécessaire de densifier les relations et les connaissances inter-étatiques. Quel meilleur moyen pour y parvenir que de créer une jeunesse micromondiale, ouverte vers l'autre sans peur ni appréhension ?"

Tiverre marqua une pose de quelques secondes. Il savait que ces derniers mots allaient gêner le recteur de l'université. Comment le Valdisky pouvait-il espérer prospérer et se maintenir en s'ouvrant autant sur l'étranger ? Cela étant, le modèle valdiske pouvait également gagner à s'ouvrir à l'étranger ... Il ignorait en tout cas parfaitement quelle serait la réaction du gouvernement de cet Etat dont il ignorait lui-même presque tout. Le statut d'ambassadeur était également là pour le rassurer ...

"J'ai beaucoup à apprendre de votre pays, indéniablement. Presque tout, en fait. Organisation politique, histoire, économie ... J'apprécierai si vous pouviez me recommander une bibliothèque où recueillir toutes ces informations qui me seraient utiles.

Pour l'organisation de cette université, nous travaillons sur une première mouture avec ma consoeur fantispaise. Comme je vous l'ai dit, l'idée serait de regrouper les savoirs et les talents au sein d'une seule et même organisation. Pensez-vous, a priori, qu'une telle organisation puisse être compatible avec vos modes de fonctionnement ?"

Un dernier terme policé pour ne pas envenimer une conversation tout à fait cordiale. Par mode de fonctionnement, Tiverre entendait évidemment le régime, ni plus ni moins.
avatar
Marc Tiverre
Camarade

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À la découverte du pays

Message  Dimitri Litovski le Mer 26 Aoû 2015 - 20:26

- Le Valdisky est toujours prêt à collaborer avec des nations qui partagent les mêmes idéaux ! répondit le recteur avec un sourire. Certes, le Valdisky pouvait collaborer, mais le vieil homme savait qu'un changement radical en matière de politique international arrivait vite à chaque changement de dirigeant... Notre camarade-président, Konstantin Tsierneko est très ouvert sur le Micromonde, je suis sûr qu'il donnera son accord pour qu'une collaboration voit le jour.

Pour vous renseigner sur notre pays, vous avez la bibliothèque de notre université, mais aussi la bibliothèque de l'Université Populaire de Valdrak. Vous trouverez tout ce qui peut être utile pour découvrir notre beau pays.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

En exil en République de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Secrétaire général du PPV
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 320
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: À la découverte du pays

Message  Marc Tiverre le Jeu 27 Aoû 2015 - 4:18

Difficile d'envisager un alignement des idéaux pryans et valdiskes. D'éco-bobologie d'un côté au merksisme-violëtisme, il y avait bien plus d'un pas. Toutefois, Tiverre n'en démordait pas : son projet d'université ne pouvait définitivement pas se passer d'une nation comme le Valdisky, laquelle avait beaucoup à apporter. Sans doute les négociations allaient-elles s'annoncer longues et laborieuses, périlleuses diront certains, mais cela en valait la peine, à n'en pas douter.

"J'ai bon espoir, Monsieur Chtoukov, qu'une collaboration puisse voir le jour entre nos nations et nos universitaires. Le rapprochement des peuples par l'éducation et le savoir, voilà une bien belle idéologie, non ?"

Le téléphone de Tiverre sonna. Le simple fait qu'il capte constituait une véritable surprise. Ainsi donc, Konstantin Tsierneko, Conseil des Commissaires du Peuple, souhaitait rencontrer Marc en personne. Il n'avait pas fallu longtemps pour que la présence de Tiverre soit remarquée. Rien de surprenant à cela, néanmoins. Il détonait dans le paysage valdiske autant qu'un eridanais pouvait détoner à Prya.

"Je vous prie de m'excuser mais il va me falloir vous quitter. J'aurais aimé avoir l'occasion de continuer cet échange avec vous et je tiens à vous remercier chaleureusement pour le temps que vous m'avez déjà consacré. J'espère que notre prochaine rencontre se déroulera dans le cadre d'une collaboration officielle entre nos nations".
avatar
Marc Tiverre
Camarade

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum