Lettяe de Pavel Goяilov à l'excelleиtissime camaяade pяésideиt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettяe de Pavel Goяilov à l'excelleиtissime camaяade pяésideиt

Message  Pavel Gorilov le Mar 2 Avr 2013 - 23:52

Maskva, le 2 avяil deux mil tяeize.

À l'Excelleиtissime camarade président,
Pavel Gorilov, ministre des affaires sociales, président du MVU.

Camaяade président,

Je propose que nous organisions un conseil des ministres d'ici peu afin que vous fixiez la ligne du gouvernement, et que chaque ministre présente ses propositions d'actions.

révolutionnairement votre,

P. Gorilov.


Dernière édition par Pavel Gorilov le Mer 3 Avr 2013 - 8:08, édité 2 fois
avatar
Pavel Gorilov
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 151
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettяe de Pavel Goяilov à l'excelleиtissime camaяade pяésideиt

Message  Bogdan Raspoutine le Mer 3 Avr 2013 - 0:17

Le chef de cabinet de la présidence, Anatoli Pouchkine, toqua à la porte du bureau pour annoncer l'arrivée du chef de la police politique et la réception au Palais d'une lettre écrite par le camarade Gorilov.
Le président était en train de signer et de lire plusieurs documents. Il écoutait avec indifférence les dires du camarade Anatoli mais dès qu'il entendit le nom de l'auteur de la lettre, il arrêta net ce qu'il était en train de faire
.

"Passez moi donc cette lettre camarade"

Le chef de cabinet s'exécuta. Le président, en lisant le manuscrit, ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, un sourire qui en disait long sur ses pensées. Une fois qu'il eut terminé, il retira ses lunettes et observait son assistant, lequel était droit debout, attendant les ordres.

"Je n'en attendais pas moins de sa part. Pour le moment ça s'annonce bien, mais j'imagine qu'il ne restera pas longtemps docile"

Ensuite le président prit une feuille vierge et trempa sa plume dans de l'encre noire pour répondre au chef du MVU. Remarquant l'étonnement de son interlocuteur, il le scruta avec un sourire amical :

"Camarade, tu sais mieux que personne quel vieil homme je suis. A l'école c'est de cette manière que l'on m'a appris à écrire, je préfère la plume aux stylos modernes. On s'applique mieux"

Pendant qu'il écrivait sa réponse, le chef de cabinet demeurait encore debout face au bureau présidentiel. Ce qui n'était pas pour déplaire à Raspoutine. Le nouveau président appréciait imposer son autorité et il arrivait même à en tirer une forme de jouissance.

"Tenez, vous pouvez renvoyer ça au camarade Gorilov. Prenez votre soirée camarade, je vais rester ici pour m'entretenir avec le chef de la PPV"

Maskva, le 2 avяil deux mil tяeize.
PALAIS VOLKER

Le président
Au camarade Pavel Gorilov,
Ministre des affaires sociales et de la propagande.

Camarade Pavel,
Le premier conseil des ministres aura lieu dès demain à la suite du Congrès extraordinaire du Parti.
J'ai en charge la direction du gouvernement, je n'oublie pas mes responsabilités et je sais quelle est la marche à suivre. Mais je te remercie pour me rappeler à ma fonction, considérant pour ma part que c'est un signe de dynamisme et de motivation de ta part.

Salutations révolutionnaires.

Camarade-Président, Bogdan Mikhaïlovitch Raspoutine.

__________________________________
Camarade-Président Bogdan Mikhaïlovitch Raspoutine Kartvitalski
Fondateur du CCP, Courant Conservateur Populaire
avatar
Bogdan Raspoutine
Président du Conseil des Commissaires

Messages : 71
Date d'inscription : 28/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum