Obsèques de Konstantin Tsierneko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Dimitri Litovski le Sam 5 Aoû 2017 - 15:42

Dire que tout la nomenklatura valdiske, du petit fonctionnaire du Parti aux grands dignitaires du Bureau Politique, était réunie sur la Place Violette aurait été exagéré. Mais une partie non négligeable de celle-ci y était toutefois, que ce soit pour rendre un dernier hommage à Tsierneko, pour marquer la fin de son mandat, pour célébrer secrètement la perte d’un ennemi politique ou tout simplement pour apparaître en public. Il fallait dire que l’événement était inédit, jamais un président n’était mort en cours de mandat. La plupart avaient été démis de leurs fonctions plutôt tragiquement (émeutes, coup d’État militaire, …), mais aucun n’avait encore perdu la vie, bien que des doutes subsistaient sur Pavel Gorilov, qui s’était enfui au Zollernberg.

La Place continuait à se remplir alors que la cérémonie allait commencer, le peuple valdisk était également venu en nombre pour y assister. Les membres du Conseil des Commissaires du Peuple, du Bureau Politique et du Gouvernement se tenaient devant le mausolée de Vladimir Violët, le meneur historique de la Révolution valdiske. Un homme y avait aussi été invité, en sa qualité d’ancien Président du Conseil des Commissaires du Peuple. Dimitri Litovski, président modéré, successeur de Violët à la tête de la Révolution, était enfin revenu au pays. Dans tout Maskva il se murmurait qu’il avait été aperçu au siège des modérés, qu’il avait repris le contrôle du mouvement. Litovski était au centre du mausolée, comme si les modérés voyaient en lui le prochain dirigeant, le moyen de conserver leur pouvoir.

Le cercueil du président – qui avait été exposé au public dans le hall du Palais Volker pour que ses camarades puissent lui rendre hommage – trônait devant Litovski, avec un portrait de Tsierneko et des bouquets de fleurs venus de tout le pays, selon la tradition. La cérémonie pouvait débuter par l'éloge funèbre qu'un dignitaire prononcerait du haut du mausolée de Violët.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Premier Secrétaire du PPV
Ex-Secrétaire général du PML de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 387
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Jean Renlow le Sam 5 Aoû 2017 - 20:11

Jean est aux obsèques.Il déposa une gerbe de fleur sur la tombe du camarade Tsierneko et adressa ses condoléances à sa famille.

Jean Renlow
Camarade

Messages : 4
Date d'inscription : 15/04/2017
Localisation : Kaora

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Vardzy Knol le Dim 6 Aoû 2017 - 10:28

Ajoutant sa note funèbre, la représentation du Sud-Ouest Démocratique (S.O..D.), venue officiellement rendre l'hommage solennel des Territoriens à feu le premier valdisk, arriva par berlines noires aux abords de la Place Violette.

Durant le trajet vers celle-ci, le ministre et ambassadeur territorien Knol, dit Marteline, fut informé, par sa secrétaire et agente spéciale surnommée Djemzbondova, que le successeur de Tsierneko à la tête du Valdisky pourrait être Dimitri Litovski, un modéré. Knol, qui avait entre autres missions de promouvoir une politique extérieure offensivement merksiste sur le plan mondial, en conclut que la politique extérieure valdiske demeurerait probablement modérée elle aussi. Si tel était le cas, le Valdisky n'imposerait sans doute pas sa ligne à la politique extérieure territorienne, mais une ligne offensive commune ne pourrait sans doute pas être obtenue du Valdisky par la diplomatie territorienne.

La couronne mortuaire territorienne, dont la couleur discrètement rose était alors celle du deuil au Sud-Ouest Démocratique, fut déposée parmi les nombreuses autres aux abords du cercueil.

La représentation territorienne alla ensuite exprimer les condoléances du S.O.D. aux dirigeants valdisks, et se dirigea vers les places désignées. La vue sur le large passage prévu pour le cortège funéraire était exceptionnelle.
avatar
Vardzy Knol
Camarade

Messages : 25
Date d'inscription : 04/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://repdem.cforum.info/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Lyudmila Drozdov le Dim 6 Aoû 2017 - 12:10

Lyudmila Drozdov, la nouvelle hégérie du CCP, fut désignée pour porter la couronne funéraire du parti. Visage fermé et tête haute, Lyudmila Drozdov, habillée tout de noir, fait sensation auprès du public tant pour sa beauté que pour sa jeunesse. Lyudmila Drozdov s'incline, dépose la gerbe de fleurs et, entourée des dirigeants du parti, elle se recueille quelques instants avant de reprendre place dans la tribune officielle.
avatar
Lyudmila Drozdov
Camarade

Messages : 70
Date d'inscription : 19/07/2017
Localisation : Eriagrad

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Dimitri Litovski le Dim 6 Aoû 2017 - 18:01

Ce fut Dimitri Litovski qui se dirigea vers l’accès lui permettant d’atteindre le haut du mausolée. La foule se tut subitement, comme si l’ancien président était un fantôme revenu du passé. Litovski, qui avait passé les dernières années en exil en Russlavie à mener la Révolution russlave – qui avait finalement échouée – était retourné en RPV. Il n’avait pas vraiment prévu de se relancer dans la politique intérieure, mais la détresse du mouvement modéré, qui venait de perdre son leader, l’y avait poussé. Et le discours d’aujourd’hui serait un excellent moyen de prendre de l’avance sur ses adversaires et de faire son grand retour sur la scène nationale.
En passant, Litovski avait salué les représentants territoriens et les avaient remerciés pour leur présence.

Il arriva devant les micros et contempla la foule qui remplissait la grande Place Violette face à lui. Il prit finalement la parole.


- Camarades du Valdisky et du Micromonde,

Le Camarade-Président Tsierneko fut, dès son engagement aux côtés du grand Camarade Violët, un merksiste dévoué à la Révolution prolétarienne valdiske et micromondiale, combattant sans relâche les ennemis du Peuple valdisk, les réactionnaires, impérialistes, nationalistes et autres immondes fascistes qui ne recherchent que la richesse matérielle et le malheur du Peuple.

Le Camarade Tsierneko nous a enseigné, par ses actes, que nous devons toujours, sans jamais faiblir, mener le combat contre l’ennemi impérialiste, parce que c’est lui le véritable ennemi, à l’intérieur comme à l’extérieur des grandes nations merksistes. Le danger ne cessera jamais de nous guetter, ils attendent juste que les Peuples fassent preuve de faiblesse pour traverser nos frontières et rétablir leur régime de terreur. Mais il y a une chose que nous savons plus que tout, camarades, c’est que la détermination du Peuple valdisk est sans faille. Il sait qu’il doit se montrer toujours plus fort, toujours plus engagé dans la Révolution pour assurer sa survie.

Le Camarade Tsierneko l’avait bien compris, et il avait ainsi réuni les partis merksistes de l’Archipel pour mener à bien le projet de création de l’Internationale merksiste, qui permet à tous les partis merksistes du Micromonde de s’unir pour être plus forts, pour faire avancer la Révolution micromondiale.

Enfin, n'oublions pas non plus que le Camarade-Président a permis à la République Populaire de revenir à un régime démocratique, au régime dirigé par le Parti du Peuple. Après les mois de dictature, d’abord des traitres du « Parti violëtiste révolutionnaire », puis de ceux de l’Armée Violette et de la Police Politique Violëtiste, le Peuple a pu retrouver sa liberté et ouvrer de nouveau à l’intérêt commun des prolétaires et du Parti.

C’est la deuxième grande leçon que nous devons retenir du grand Camarade Tsierneko. La seule direction légitime de l’État valdisk est celle menée par le Parti Violëtiste Valdisk. C’est le Parti du Peuple valdisk, le Parti de la Révolution merksiste-violëtiste, le Parti du glorieux Violët ! C’est le Parti qui a apporté la démocratie au Valdisky. Camarades, ne vous laissez pas voler votre pouvoir par des usurpateurs : impérialistes, fascistes, réactionnaires et sociaux-traitres du PVR, tous ne veulent que la ruine du pays et des prolétaires pour consolider leur pouvoir.

Camarades, rendons hommage au combat du Camarade Tsierneko, n'abandonnons pas la République Populaire et la lutte, combattons toujours plus pour le Parti et pour la Révolution merksiste-violëtiste !

Vive le Camarade-Président Tsierneko, vive la République Populaire, vive Violët, vive le Merksisme et que vive en chacun de nous la mémoire de notre grand camarade !

Le discours de Litovski était plutôt classique, quoiqu'un peu agressif pour un modéré. Mais l'heure n'était pas vraiment à la modération face à des mouvements qui ne rêvaient que de faire chuter celui des Modérés. Il fallait rassurer le Peuple sur le fait que la Révolution et la lutte contre ses ennemis restait prioritaire. L'ancien président descendit du mausolée alors qu'aucun bruit ne se faisait entendre sur la place. Les membres du Bureau Politique et les dignitaires étrangers se regroupèrent près du cercueil, où attendaient des soldats de l'Armée Violette. La "Marche funèbre" valdiske retentit sur la place, jouée par la fanfare de l'Armée Violette, et les soldats, portant maintenant le cercueil avec Litovski, se dirigèrent, le long d'un tapis rouge, sur un côté du mausolée. Un membre du Bureau Politique avait un jour émis l'idée que les chefs d'Etat soient inhumés près du chef de la Révolution valdiske. Quand son mausolée fut construit, on aménagea un cimetière, mais ce dernier n'avait jamais accueilli aucun homme jusqu'à présent.

Arrivés devant une statue représentant Tsierneko, les soldats commencèrent à faire descendre le cercueil dans la tombe qui avait été creusée devant. C’était maintenant l’hymne national qui était joué par la fanfare, et toutes les personnes présentent sur la place se mirent au garde-à-vous par réflexe.

Une fois le cercueil placé dans la tombe, et comme le voulait une des rares traditions héritées du Norduska et du culte scholastique, la famille fut invitée à prendre une poignée de la terre qui avait été palettée pour recouvrir le défunt. Ce fut ensuite au tour de Litovski, des hauts dignitaires du Parti et de généraux de l’Armée Violette proches de Tsierneko. Un sergent de l’Armée Violette finit de recouvrir le cercueil. Une minute de silence fut alors observée, bien que le silence était déjà presque total auparavant.

Certains avaient demandé l’organisation d’un défilé militaire, mais des généraux s’y étaient opposés. Tsierneko n’était guère apprécié après ce qu’il avait fait à l’État-Major et à cause des purges organisées dans l’Armée et la Police pour remplacer certains officiers putschistes par des hommes plus loyaux. A la place, on avait seulement décidé de tirer des coups de canons, une autre tradition héritée du Norduska. Les coups retentirent longuement, puis l’hymne valdisk retentit une fois de plus pour signifier la fin de la cérémonie. Si les merksistes valdisks aimaient les longs défilés militaires et les discours interminables devant un comité, ils n’étaient guère doués pour étendre en longueur les autres cérémonies. Chacun prit encore du temps pour, officiellement, se recueillir et la foule commença à se disperser.

Stanislav Brindsky en profita pour inviter la délégation du Sud-Ouest Démocratique à retourner dans son bureau pour discuter des traités, en les remerciant une nouvelle fois pour leur présence à la cérémonie.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Premier Secrétaire du PPV
Ex-Secrétaire général du PML de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 387
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Vardzy Knol le Lun 7 Aoû 2017 - 7:25

Applaudissant froidement ce discours, la représentation territorienne ("Sud-Ouest Démocratique") manifesta à sa manière sa satisfaction qu'il ait annoncé une politique extérieure valdiske plutôt agressive, en effet, les Territoriens voulaient fonder leur propre politique extérieure sur la base de l'affrontement radical et mondial entre pays définitivement merksistes et pays réactionnaires.

La représentation territorienne put regagner berlinement le palais Volker pour y poursuivre les négociations diplomatiques avec le Camarade Brindsy représentant le Valdisky.
avatar
Vardzy Knol
Camarade

Messages : 25
Date d'inscription : 04/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://repdem.cforum.info/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Prokopy Bounine le Mar 8 Aoû 2017 - 15:31

"sociaux-traîtres du PVR"
Le terme était fort, pour ne pas dire violent, et comme chacun pouvait s'en douter il provoqua la fureur des nostalgiques du PVR.
Dimitri Litovski venait de frapper un grand coup en prenant la parole aux obsèques de Tsierneko... il venait cependant, et en même temps, d'engager une lutte à mort avec tous les partisans du PVR...
avatar
Prokopy Bounine
Camarade

Messages : 255
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 33
Localisation : Valdrak-am-See

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obsèques de Konstantin Tsierneko

Message  Yuri Galkine le Mar 8 Aoû 2017 - 20:53

Yuri fait parti de la délégation du MVU venue rendre hommage.
avatar
Yuri Galkine
Camarade

Messages : 77
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 18
Localisation : Oblast de Brevsk

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum