Enquête au port de Valgograd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enquête au port de Valgograd

Message  Mikhaïl Diaghilev le Lun 16 Nov 2015 - 23:10

Une bise glaciale soufflait sur les vastes quais de Valgograd ce matin-là. L'hiver commençait à descendre depuis le Micractique avec la morsure douloureuse de son vent froid. Les ouvriers des chantiers navals ne s'attardaient pas trop, préférant se réchauffer devant les braséros allumés dans les hangars.
- Loué soit Violët d'avoir eu la présence d'esprit de prendre ce manteau. Cette saloperie de vent va me faire attrapper la mort maugréa Marchinsky. L'agent des renseignements militaires avait pris le train de l'aurore à la gare de Makva-Valdisky ce matin pour pouvoir bénéficier de la journée entière à Valgograd. Le militaire se dirigea vers un grand bâtiment de style zollernois tardif qui abritait aujourd'hui la commission centrale d'Ingénierie des Chantiers Navals. Saluant le planton à l'entrée, Marchinsky demanda au secrétaire au guichet d'accueil le numéro de bureau du camarade qu'il recherchait.
En voyant la carte à la frange violette de la DVM, le fonctionnaire blêmit avant d'indiquer la direction à prendre avec un léger tremblement. L'officier esquissa un sourire sous sa moustache : l'effet qu'avait la DVM sur les civils était toujours aussi fort après toutes ses années. Il ne regrettait pas le Polkovink, mais il devait tout de même lui rendre grâce de son autorité passée.

Contrairement au secrétaire, Stepanev ne broncha pas. C'était un homme de taille moyenne, le teint cireux, arborant un étrange monocle démodé, un ingénieur gradé qui avait à faire régulièrement avec les hommes de la PPV ou de l'Armée Violette. Debout devant son bureau, Stepanev tendit la main à Marchinsky.

- Passons plutôt dans la salle de réunion camarade, ce sera plus calme que l'espace central.

Le fameux espace occupait la moitié du bâtiment et n'était qu'une gigantesque pièce peinte en orange pâle. Sur des rangées de bureaux, des ingénieurs et des techniciens travaillaient sur des plans de moteurs, de grues et de navires dans un brouhaha continu. Des baies vitrées situées à la limite du haut plafond arrosaient la scène de la lumière ouatée du ciel gris. Sans doute allait-il neiger sous peu.

La salle de réunion était tout le contraire : un lieu chaleureux, sobre, tout en lignes horizontales avec ce parquet et cette grande table de réunion en bois massif.

- Inspecteur, je vous écoute. Est-ce pour une commande du comité technique de la Marine que vous êtes venu me voir de Maskva ?

Marchinsky se laissa le temps d'allumer un cigarillo nautien avant de répondre. Posant le "rapport de carrière" de Koloskopy - qui détaillait la période où le futur maître de la PPV travaillait comme ingénieur ici-même - sur la table, il embraya tout de suite sur ses questions.

- Camarade Stepanev, je sais que vous avez été un des supérieurs directs de Koloskopy lors de son passage ici. J'aimerai que vous me parliez de lui. Prenez votre temps, j'ai quelques autres questions à vous poser ensuite.
avatar
Mikhaïl Diaghilev
Camarade

Messages : 112
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum