Réunion concernant l'URO et Livadia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réunion concernant l'URO et Livadia

Message  Nikolai Kharitchev le Mar 24 Fév 2015 - 21:22

Nikolai Lharitchev avait réuni l'État-Major, c'est-à-dire les généraux Diaghilev, Bourikov, Xiohan aet d'autres bien moins connus, ainsi que l'Amiral de la flotte nord de Novograd pour discuter de la situation en Argentorate et en Russlavie. Si Nôddia déchaînait les passions au conseil de l'ONA, la crise en Russlavie passait presque inaperçue pour le plus grand plaisir du président qui pouvait y intriguer sans problèmes.

Tout le monde était venu, et certains membres semblaient heureux de pouvoir intriguer et participer aux décisions puisque depuis quelques temps Kharitchev faisait cavalier seul...


- Camarades-généraux,

Je m'adresse à vous en tant que président du CCP mais aussi en tant que général et membre de notre Etat-Major.

La situation en Argentorate est préocuppante. Les fascistes nôddiens et leurs chefs ont décidé d'envahir l'est de leur île sous prétexte de protéger les colons nôddiens en Argentorate qui seraient attaqués par des barbares locaux. Il est évident que ce n'est qu'un prétexte des Nôddiens pour une nouvelle annexion visant à assouvir leurs besoins impérialistes et expansionnistes.
Les discussions au Conseil de l'ONA ne sont guère passionnantes selon notre représentant. Entre l'ambassadeur nôddien qui se foche ouvertement de tout le monde en essayant de se cacher derrière les articles de la Charte de l'ONA, et le représentant du Tsarat d'Eridan qui se plaît à répondre par une montagne d'insultes, la paix est loin de pouvoir être préservée.
Eridan a d'or et déjà déclaré la guerre à l'URO, mais ce Tsarat n'est guère plus démocratiques et est autant menaçant pour la Révolution que ces odieux nôddiens.

Je propose que dans un premier temps nous restions neutres, même si j'ai soutenu la demande du Tsarat de se réunir à l'ONA, ce qui ne donne rien. Si la guerre contre l'URO est déclarée par nombre de nations, nous pourrons sans doute en profiter nous aussi...

Kharitchev sourit, il nourrissait une haine envers l'URO, haine partagée par tous les cadres du Parti, de l'admnistration et par les militaires qui n'attendaient qu'une occasion pour frapper.

- Passons maintenant au point le plus important : Livadia. Les infâmes livadiens ont débuté leur invasion par le Kakauze, la RDPR m'en a informé. La IIIe Armée est en alerte et prête à déferler sur les Livadiens. Dès que ceux-ci fonceront sur les lignes russlaves, je propose que le général Bourikov les encercle en passant par le Kaukaze. Pris entre deux feux, ils ne tiendront pas longtemps.

La flotte nord peut-elle bombarder Livadia, Amiral ?
Je rappelle que toute terre prise sera occupée militaire par valdisks et russlaves qui pourront y fonder de nouveaux états merksistes-révolutionnaires. Une de nos priorités est Svetivostok, presque rasée par le Comte livadien, pourrons-nous y débarquer, Amiral ? Ce serait une option à étudier pour reprendre cette ville merksiste avant les Édoranais qui vont tentés de prendre des territoires pour les restituer aux tsaristes.

avatar
Nikolai Kharitchev
Camarade

Messages : 59
Date d'inscription : 10/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum