Mise en alerte de la IIIème Armée (Nord-Ouest)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mise en alerte de la IIIème Armée (Nord-Ouest)

Message  Gueorgui Bourikov le Jeu 19 Fév 2015 - 23:01

Les alarmes stridentes indiquant aux troupes de se tenir pretes à partir résonnèrent dans des dizaines de bases du secteur Nord-Ouest. Les officiers venaient de recevoir de leur Etat-Major de secteur l'ordre de se tenir prêts à faire mouvement avec leurs troupes, à décoller ou à appareiller dans les 24h sur ordre de Maskva ou Brevsk.

Les officiers, ignorant tout des manoeuvres politiques qui se tramaient à Maskva se doutèrent qu'il s'agissait de Livadia. Les quelques dizaines de kilomètres séparant le Valdisky de la principauté despotique les laissaient croire à une incursion des forces ennemies sur le sol ou les eaux territoriales valdiskes. Dans le doute, deux patrouilleurs appareillèrent de Novograd pour intercepter les potentiels intrus.

L'explication de tout cela était simple : Bourikov avait griffonné le code de mise en alerte de la Troisième Armée à son officier lors du Congrès, court-circuitant l'Etat-Major central pour préparer ses troupes en cas d'offensive de la RDPR et des tsaristes ou en cas de mouvement livadien vers les merksistes.

__________________________________
Général de l'Armée Violette
Chef d'Etat Major de l'Armée Violette
Chef d'Etat Major de la 3ème Armée - Front Ouest
avatar
Gueorgui Bourikov
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 137
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Etat-Major de l'Armée Violette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en alerte de la IIIème Armée (Nord-Ouest)

Message  Dimitri Litovski le Lun 23 Fév 2015 - 21:46

Un message parvint au général Bourkov depuis Tobolsk en provenance de Russlavie où le moment venu était enfin arrivé. La défaite des impérialistes allait enfin être une réalité, grâce à une offensive russlavo-valdiske des plus rapides et efficaces selon l'État-Major russlave, sans doute trop optimiste sur le sujet. Mais il fallait bien motiver les troupes...

De : Général Pavel S. Tsorov,
Chef d'État-Major de l'Armée populaire de Russlave

À : Général Gueorgui Bourikov,
Chef d'État-Major de la IIIe Armée valdiske.

Camarade,

Les forces armées livadiennes viennent de pénétrer dans le Kaukaze et se dirigent vers la Russlavie. Nos soldats se préaprent à repousser l'invasion impérialiste du Comte de Livadia.
Nous demandons cordialement à notre allié merksiste de se tenir prêt à nous aider à combattre pour le salut de la Révolution violëtiste russlave. Seule une action rapide et combinée de nos forces permettra une victoire rapide prouvant notre supériorité en Russlavie.

Cordialement,
Tsorov.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Premier Secrétaire du PPV
Ex-Secrétaire général du PML de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 390
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en alerte de la IIIème Armée (Nord-Ouest)

Message  Nikolai Kharitchev le Dim 30 Oct 2016 - 7:14

Nikolai Kharitchev n'appréciait pas réellement sa nouvelle affectation à la tête de la IIIe Armée. Il était bien mieux à l'État-Major, à Maskva, là où tout se savait. Mais ainsi en avait décidé Tsierneko, son rival lors des dernières élections. Depuis lors, il passait ses journées à surveiller la frontière entre la RPV et la Russlavie, et à organiser des exercices d'alerte. Mais aujourd'hui, il avait reçut un message officiel de mise en alerte de la IIIe Armée. Il n'avait pas eu plus de précisions que cela, mais un commissaire politique lui dit que la Russlavie semblait renouer avec ses travers impérialistes d'antan, et que la RPV semblait être sa prochaine cible.

Les soldats avaient alors repris les postes qu'ils occupaient lors de la dernière mise en alerte, pendant la guerre civile russlave, et les avions patrouillaient régulièrement au-dessus de la frontière, essayant de repérer n'importe quel mouvement de troupe suspect. Les commissaires politiques avaient particulièrement insisté sur Livadia, qui semblait agir plus ou moins librement, en témoignait les derniers mouvements de sa flotte à proximité de Valgograd.

Les usines d'armement de Valdrak et de Maskva s'étaient remises en route pour produire toujours plus de matériel. L'armée valdiske se tenait prête à recevoir les hordes russlaves si elles osaient franchir la frontière. La république merksiste attendait depuis sa création ce moment, celui où les impérialistes feraient le pas de trop.
avatar
Nikolai Kharitchev
Camarade

Messages : 59
Date d'inscription : 10/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum