Entretien avec l'ambassadeur francovar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Boris Koloskopy le Mer 22 Oct 2014 - 16:59

Le Polkovnik Boris Koloskopy recut l’ambassadeur au siege du Conseil des commissaires du Peuple. Il n’était bien sur pas le président et recut donc le dignitaire dans un des bureaux du service diplomatique.
La piece était relativement large, épurée de toute décoration excepté un portait du Général Bourikov, président du Conseil en titre, et un drapeau national a l’épi de blé.
Koloskopy salua l’ambassadeur d’une franche poignée de main et l’invita a s’asseoir.

- Bienvenue au Valdisky, Excellence. Je suis tres honoré de votre visite.
Colonel Koloskopy pour vous servir. Je suis l’équivalent du « Premier Minsitre » de chez vous.
Que puis-je pour vous ?

Vouldriez-vous un cigare poldeve peut-etre ? Un verre de vaudka ?

Les cigares poldeves, tout droit venu des champs de l’Ile de Poldévie dans l’archipel de Nautia, étaient des produits de luxe recherché par les plus fins connaisseurs.

__________________________________
Polkovnik Boris Koloskopy
Commissaire au gouvernement de la République Populaire
Directeur de la PPV
avatar
Boris Koloskopy
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 394
Date d'inscription : 19/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Diplomatie Francovare le Mer 22 Oct 2014 - 23:38

L'ambassadeur francovar serra la main du valdisky. Il voulait être le plus cordial possible, c'est ce que lui avait confié comme mission le Président De Carpentier. Alors que la Francovie pourrait sortit de Schweinwald, tout devait être fait pour préserver les relations franco-valdiskes.

Stéphane Mauroit :

Vous me le proposez si gentiment, que je ne peux qu'accepter un cigare poldeve, accompagné d'une vaudka.

C'est également un plaisir de venir ici dans ce beau pays qu'est le Valdsiky !

Conformément à notre traité de reconnaissance mutuelle, le Président de la République De Carpentier m'a nommé ambassadeur. J'ai donc la tâche importante de servir de relais entre nos deux gouvernements.

Et, j'ai des choses importantes à vous dire. Tout d'abord, le Sénat a adopté un texte amendé du traité commercial. Nous savons déjà, via votre propre ambassadeur, que cela vous dérange. Mais, nous estimons que parmi les amendements des sénateurs, certains sont à garder. Ce vote sénatorial n'est pas définitif, et nos négociations se poursuivent, comme on pu dire à M. Medvedev, le Premier Ministre et le Ministre des Affaires Etrangères. Il n'est pas définitif car le Président de la République peut très bien forcer le Sénat a revoter un traité différent.

Souhaitez-vous que je vous donne cette version du traité, ou vous souhaitez que ce soit Monsieur Medvedev qui en parle directement avec le Président De Carpentier ?
avatar
Diplomatie Francovare
Ambassadeur

Messages : 7
Date d'inscription : 22/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Boris Koloskopy le Ven 24 Oct 2014 - 21:55

Le colonel de son côté ne se servit pas. "Jamais pendant le service", expliqua-t-il.

- Tant qu'à vous trouver ici, j'aimerai discuter de ce traité avec vous. J'ai quelques modifications à y apporter de la part de mon gouvernement.

Nous aimerions inclure un amendement pour rendre plus clair notre législation, notamment vis à vis du Titre 2 de notre loi sur les secteurs économiques protégés, puisque vous avez inclu ce type de limites dans le traité :

Les secteurs protégés et de monopole d'Etat au Valdisky sont :

Secteur Primaire :
La production d'énergie et d'eau potable, à l'exclusion du secteur du retraitement.
La production de savonite (et MP en général)

Secteur Secondaire :
La production d'armement
Les Chantiers Navals de Valgograd

Secteur Tertiaire :
La fourniture de services relevant de la Loi Organique de Sécurité Sociale
Les télécommunications
Le Canal Transcontinental et les autorités et domaines portuaires
Le transport ferroviaire et les infrastructures de transport routier en général


D'autre part, j'aimerai savoir, suite à la polémique sur la grille de Schweinwald, que compte faire votre gouvernement à ce propos ? Je rappelle qu'à l'issue du premier round de négociation, nous avions convenu que le respect de cette grille était une des conditions fondamentales pour garantir l'équivalence des biens échangés entre nos deux nations.

__________________________________
Polkovnik Boris Koloskopy
Commissaire au gouvernement de la République Populaire
Directeur de la PPV
avatar
Boris Koloskopy
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 394
Date d'inscription : 19/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Diplomatie Francovare le Jeu 30 Oct 2014 - 14:57

Stéphane Mauroit :

Je vous donnerai rapidement le traité nouvellement voté par le Sénat. Il y a des modifications comme dit, mais j'attends le vote final des sénateurs pour vous le présenter.

La Francovie souhaite défendre ses secteurs stratégiques, c'est donc naturellement que nous accepterons d'inclure dans le traité l'obligation de respecter la législation valdiske concerant la protection de ses secteurs stratégiques.

Concernant la grille, nous avons eu un accrochage avec le Krassland à ce sujet. Et le Président De Carpentier va se rendre à Neu Krassburg voir la Présidente Uberkrass. Une décision sera prise uniquement en fonction de nos propres intérêts. Nous ne voulons évidemment pas casser tout lien avec nos alliés, mais nous estimons devoir agir en fonction des intérêts de la Francovie.

Le Président réfléchit à une solution pour trancher ce problème. Mais, une sortie de cette grille n'est pas à exclure. Si nous en sortons, nous pensons tout de même que des échanges économiques peuvent avoir lieu, notamment d’échanges de matière premières, de rachats d'actions boursières, etc.
avatar
Diplomatie Francovare
Ambassadeur

Messages : 7
Date d'inscription : 22/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Boris Koloskopy le Jeu 30 Oct 2014 - 15:23

Le colonel sourit poliment a l'ambassadeur. Il voyait oú celui-ci voulait le mener.

- Mais je vous en prie, Excellence, nous aussi nous ne négocions qu’en faveur de nos intérets. Or pour l’instant nous estimons que la grille de Scheinwald est un gage de parité des échanges économiques entre nos deux nations, de meme qu’entre les nations du système Ecomicro. Le pays qui sortirait de cette grille verrait sa capacite de production surévaluée, ce qui fausserait notre relation de confiance.
Voila pourquoi nous avons, de manière transparente depuis le début de cette négociation, bien posé le respect de cette grille comme une condition sine qua non de l’ouverture de nos marchés.

En clair, nous serions extremement décu d’une sortie de la Francovie de la grille de Schweinwald. Nous estimons que c’est un système qui marche puisque notre économie se porte bien avec des sociétés publiques et privées qui croissent et un Etat qui investit et consomme massivement sans s’endetter de trop. Pour vous donner une idée : grace a notre bonne santé économique, l’Etat investit plus de 100 000 roubles dans l’économie chaque mois sans devoir s’ endetter. Les sommes récupérées par les taxes et impot couvrent largement ces dépenses.

__________________________________
Polkovnik Boris Koloskopy
Commissaire au gouvernement de la République Populaire
Directeur de la PPV
avatar
Boris Koloskopy
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 394
Date d'inscription : 19/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Diplomatie Francovare le Jeu 30 Oct 2014 - 16:57

Stéphane Mauroit :

Si ce système convient au Valdisky, j'en suis heureux et c'est une bonne nouvelle. Mais, cela ne signifie pas que ce système est donc automatiquement bénéfique à la Francovie.

La sortie n'est pas encore décidée, mais si elle a lieu, pensez-vous réellement que cela fermerait de façon immédiate toute ouverture économique ? Nous pouvons très bien continuer à commercer des matières premières.
avatar
Diplomatie Francovare
Ambassadeur

Messages : 7
Date d'inscription : 22/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Boris Koloskopy le Jeu 30 Oct 2014 - 17:34

- C'est notre position aujourd'hui. Nous avons posé les éléments du débat, cartes sur table. La négociation se passait bien jusqu'a ce que le président Carpentier décide de prendre des orientations économiques autres. C'est son droit de considérer que cela va dans le sens des intérets de la Francovie. Mais nous considérons que nous avons plus d'intérets a pouvoir commercer en toute confiance sur la grille avec laquelle nous nous sommes mis d'accord avec Prya et le Krassland.
Pour l'instant nous ne considérons pas comme souhaitable de dissocier le commerce de matiere premieres du commerce des produits.

Enfin, un sommet de l'AELEM semble etre en préparation au Krassland pour pallier au fait que l'AMRCE ne s'est pas constituée. Imaginez que nous adoptions une telle ouverture du commerce avec une grille différente... non, ce serait mal engager les négociations pour l'AELEM. Donc pour des raisons de politiques intérieures et extérieures, nous considérons que le débat doit rester autour des éléments initialement convenus durant la premiere négociation.

Ceci dit nous sommes ouverts a la discussion concernant les amendements apportés par vos sénateurs.

__________________________________
Polkovnik Boris Koloskopy
Commissaire au gouvernement de la République Populaire
Directeur de la PPV
avatar
Boris Koloskopy
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 394
Date d'inscription : 19/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretien avec l'ambassadeur francovar

Message  Diplomatie Francovare le Jeu 30 Oct 2014 - 18:07

Stéphane Mauroit :

Malheureusement, toutes nos négociations dépendent de l'avenir de cette grille en Francovie, et la question ne sera pas tranchée avant une semaine.

Je propose donc que j'aille m'installer dans l'ambassade francovar, et nous pourrons statuer sur l'avenir de cette ouverture commerciale.
avatar
Diplomatie Francovare
Ambassadeur

Messages : 7
Date d'inscription : 22/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum