Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Message  Andreï Van Ijmeer le Mar 3 Sep 2013 - 9:52

Les crédits ayant été votés pour la construction du premier tronçon du grand canal transcontinental, les travaux allaient pouvoir débuter, avant même que les négociations diplomatiques se soient achevées. Le nouveau commissaire de Maskva, Andreï Van Ijmeer, ponte du MVU, avait tenu à se déplacer pour assister aux premiers travaux. Le moins que l'on pouvait dire était que le projet allait modifier profondémentle visage de la capitale valdiske :
Sur toute la longueur du tracé du canal, traversant les quartiers ouest de la ville, on avait exproprié les habitants, vidé les immeubles et commencé à démolir les bâtiments. Les bâtisses à l'architecture zollernoise ou nordures s'écroulaient les unes après les autres sous les coups de boutoir des engins de chantier. La ville était littéralement coupée en deux et envahie de gravats, d'ouvriers et de nuages de poussière.
Au loin, on apercevait les silhouettes des "cités nouvelles" qui commençaient à s'élever sur les collines des banlieues. Les habitants déplacés seraient relogés là, et de nouveaux trains de banlieue relieraient ces quartiers neufs à la gare centrale de Maskva-Litovski.

Au sud, le long du Lac de Centurya, la terre déplacée était amenée par une noria de camions UAV 500 jusqu'à la berge. Déversés dans les eaux, les gravats étaient ensuite pelletés par de grands bulldozers verts pour créer un vaste polder : le futur Port Autonome de Maskva.


Van Ijmeer, fier de la grande réalisation qui marquerait son mandat, ainsi que celui de son ancien mentor, Gorilov, rejoignit sa berline pour faire un tour du propriétaire. la voiture noire termina le circuit sur le polder, entièrement recouverte de poussière. Van Ijmeer ne cessait de penser qu'il faudrait qu'il ouvre un compte en banque dans la Banque du Continent Sud. Les backchich n'allaient pas tarder à affluer...
avatar
Andreï Van Ijmeer
Commissaire du peuple

Messages : 50
Date d'inscription : 02/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Message  Andreï Van Ijmeer le Dim 3 Nov 2013 - 0:18

Les travaux de la tranche nord du Grand Canal Transcontinental étaient bien avancés. La tranchée autour de Maskva était fin prête, et une magnifique saignée parcourait aujourd'hui tout les quartiers ouest de la capitale. Pas encore en eau, le chantier s'interrompait plus au nord, en banlieue. A quelques centaines de kilomètres de là, entre Valgograd et Oorenburg, des dizaines de kilomètres de tranchée étaient également finalisés et les équipes de forage se déplacaient vers le sud. C'étaient cette fois les ouvriers du BTP et de la RVCF qui construisaient les installations de contrôle de écluses et les rails adjacents, autant pour la circulation de trains que pour la traction des navires qui passeraient bientôt par l'ouvrage.
L'absence du commissaire Van Ijmeer n'avait donc pas ralenti le rythme d'avancement... bien au contraire.
avatar
Andreï Van Ijmeer
Commissaire du peuple

Messages : 50
Date d'inscription : 02/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Message  Krassland le Mer 21 Oct 2015 - 0:16

A bord du Poseïdonia ancré dans le port autonome de Maskva, le préparatifs allaient bon train pour organiser la cérémonie de signature du traité de reconnaissance mutuelle entre le Krassland et la CSH devant enfin officialiser des relations bilatérales entre deux pays qui entrertenait des relations officieuses depuis plus d'une décennie.

La président Pénélope Undborg n'attendait plus que l'arrivée de son homologue scanthéloise qui comme elle participait au sommet de la LEM.
avatar
Krassland
Camarade

Messages : 53
Date d'inscription : 13/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Message  Diplomatie Scanthéloise le Sam 24 Oct 2015 - 19:39

Shivana arriva et rencontra Pénélope Undborg suite à l'invitation de cette dernière afin de signer le Traité.

C'est avec grand plaisir que je viens ici vous rencontrer dans ces lieux flottants afin de ratifier ce traité de reconnaissance, chère Présidente !
Depuis des années, nos pays communiquent ensemble mais de loin. C'est en 2001, que le Président Egon Schweinwald avait rencontré pour la première fois les autorités de la CSH et avait fait un Discours du 25 juillet 2001 afin d'ouvrir des relations diplomatiques entre nos deux pays.
En 2001 encore, le TRM de novembre 2001 avait été présenté au Peuple scanthélois, mais ce dernier l'avait rejeté. Depuis, nos deux nations ont développé des liens informels mais toujours empreints de respect avec une apogée des relations depuis nos travaux communs auprès de l'AHLEM.

C'est la raison pour laquelle, plus de 14 ans après nos premières relations diplomatiques officieuses, il était temps de remédier à cela et de se reconnaître officiellement. J'ai dès lors proposé un TRM à notre Parlement. Les mentalités ont bien changé. Nous avons donc finalement réussi à faire un traité de reconnaissance mutuelle avec votre Pays et surtout, de le faire adopter par notre Parlement.

C'était l'une de mes promesses de campagne en septembre dernier.

Dès lors, je suis ravie de pouvoir apposer ma signature sur ce Traité de Reconnaissance Mutuelle entre le Krassland et la Scanténoisie-Helvetia qui portera le nom de Traité de Krassfürt-am-See. Et je suis encore plus ravie que ce TRM comporte deux noms de deux femmes Présidentes pour le ratifier par ordre, de mon côté, du Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois et de son Gouvernement fédéral la Table Ronde, entièrement féminine !

SP - DSHAE et IP de la CSH
avatar
Diplomatie Scanthéloise
Camarade

Messages : 26
Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 16
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Canal Vladimir Violët et Port Autonome de Maskva

Message  Krassland le Dim 25 Oct 2015 - 0:12

Pénélope Undborg : - C'est avek grand plaisir ke je signe aujourd'hui ce traité entre nos deux pays. Komme mon nom le laisse entendre, l'un de mes ancètres était originaire de votre pays et je tenais partikulièrement à mettre fin a cette anomalie diplomatike k'était l'abscence d'un traité entre deux des plus anciennes nations de l'archipel. Le traité sera soumis au Krasstag ki devrait procéder à sa ratifikations dans les prochains jours. Dès ke cela sera fait nous vous remettrons les klés de votre nouvelle ambassade à Neu Krassburg.



TRAITE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE ENTRE LA CONFEDERATION DE SCANTHENOISIE-HELVETIA ET LA SEMI-REPUBLIK DU KRASSLAND


Titre I - De la reconnaissance mutuelle.

1.1. La Confédération de Scanténoisie-Helvetia reconnaît les frontières et la souveraineté de la Semi-Républik du Krassland comme celle d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante de l'Archipel.

1.2. La Semi-Républik du Krassland reconnaît les frontières et la souveraineté de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia comme celle d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante de l'Archipel.

1.3. Il peut être établi une Ambassade de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia sur le territoire de la Semi-Républik du Krassland. L'ambassadeur de Confédération de Scanténoisie-Helvetia auprès de la Semi-Républik du Krassland est nommé conformément aux règles institutionnelles de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia, et ses lettres de créances soumises à l'approbation de l'Exécutif de la Semi-Républik du Krassland. L'ambassadeur peut être inscrit au forum national krasslandais, peut tenir la Confédération de Scanténoisie-Helvetia informée de l'actualité krasslandaise, et peut représenter le Gouvernement scanthélois auprès du Gouvernement krasslandais.

1.4. Il peut être établi une Ambassade de la Semi-Républik du Krassland sur le territoire de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia. L'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland auprès du Gouvernement scanthélois est nommé conformément aux règles institutionnelles de la Semi-Républik du Krassland et ses lettres de créances soumises à l'approbation de l'Exécutif de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia. L'ambassadeur peut être inscrit au forum fédéral scanthélois, peut tenir la Semi-Républik du Krassland informée de l'actualité scanthéloise, et peut représenter le Gouvernement krasslandais auprès du Gouvernement scanthélois.

Titre II - Des engagements réciproques.

2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique en vigueur chez la tierce partie.

2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.

2.2.1. Les Hautes Parties contractantes s'engagent à promouvoir la paix à travers le Micromonde et auprès des autres nations.

2.3. Les Hautes Parties contractantes s'engagent à coopérer dans le respet de leurs normes environnementales respectives.

2.3.1. La Semi-Républik du Krassland s'engage à n'importer aucune pollution sur le territoire de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia et s'engage à reprendre, le cas échéant, toute pollution provenant de son territoire et ayant traversé la frontière de la Confédération de Scanténoisie-Helvetia.

2.4. Les Hautes Parties contractantes s'engagent à coopérer dans les domaines de leurs choix après accord entre les deux Parties.

2.5. Dans le cas où l'une des Hautes Parties contractantes serait victime d'une situation de catastrophe naturelle ou de crise humanitaire, l'autre Haute Partie Contractante s'engage à lui prêter assistance.

2.6. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à rendre accessible et consultable le présent traité à leurs propres citoyens.

Titre III - Du présent Traité.

3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives."


Signé à bord du Poseïdonia, dans le port de Maskva, le 25 octobre 2015

Shivana Pal, Interpares de la Confédération de Scanthénoisie-Helvetia
Pénélope Undborg, Présidente de la Semi-Républik du Krassland




avatar
Krassland
Camarade

Messages : 53
Date d'inscription : 13/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum