Appel téléphonique du ministère des Affaires Sociales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Appel téléphonique du ministère des Affaires Sociales

Message  Pavel Gorilov le Mar 9 Juil 2013 - 14:23

Le téléphone sonna tard dans la soirée au ministère des Affaires Micromondiales. Au bout du fil, rien de moins que Pavel Gorilov, le ministre des Affaires Sociales. Celui-ci cherchait à joindre son collègue Litovski, ex-Président du Conseil, pour un entretien privé. Il savait que le ministre serait probablement un des derniers à quitter son bureau.

- Allo Camarade ministe ? Je t'appelle pour connaître ton sentiment concernant les troubles actuels. Visiblement le CCP a perdu considérablement en popularité parmi les camarades prolétaires. Il faut dire que Raspoutine s'y prend plutôt mal et qu'il faiblit dangereusement à cause de son goût pour la vaudka. Je crains que ces troubles n'aillent bien plus loin que la dernière fois. Maskva n'est plus la seule révoltée, maintenant c'est Valgograd qui s'y met, et je crains qu'Oorenburg, Brevsk et Valdrak ne suivent.
Je sais que tu es encore relativement populaire parmi la population et que tu es vu comme un opposant interne au parti à Raspoutine. peut-être pourrais-tu prendre contact avec les émeutiers pour les calmer et les canaliser. Il faut éviter à tout pris que cela ne se propage...
Qu'en penses-tu ?
avatar
Pavel Gorilov
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 151
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel téléphonique du ministère des Affaires Sociales

Message  Dimitri Litovski le Mer 10 Juil 2013 - 14:43

Le Ministre des Affaires micromondiales fut sortit de ses pensées professionnelles par un appel téléphonique qui émanait du Ministère des Affaires sociales. Qu'est-ce que Gorilov voulait bien lui dire?

Lorsqu'il apprit ce qui se déroulait actuellement, le Ministre ne fut pas surpris, le Camarade-Ministre, à cause de son état de santé, ne dirigeait presque plus la Nation, on le voyait plus... Mais il se gardait régulièrement de dire ce qu'il pensait du pouvoir en place pour que le Peuple croit à l'unité du Parti mais aussi pour ne pas avoir d'ennuis avec la PPV qui ne se gênerait pas de l'arrêter...

Il s’efforça garder un ton neutre et de ne pas prendre parti contre le Camarade-Président, la PPV surveillant peut-être les appels des Ministères...


- Camarade-Ministre, je pense que les ennuis de Raspoutine passeront et que sa santé s'améliorera, enfin j'espère. Si oui, il sera en mesure d'assumer la tâche de Président. Si non, il faut voir avec lui pour organiser au plus vite des élections. Mais pour le moment, tâchons de garder un semblant d'unité, je vais aller convaincre les camarades d'attendre et d'avoir confiance.

__________________________________
Président du mouvement modéré
Grand-Chancelier de l'ordre du Violët Rouge

Ex-Président du Conseil des Commissaires du Peuple et de la République
Ex-Premier Secrétaire du PPV
Ex-Secrétaire général du PML de Russlavie
Ex-Ministre des Affaires Micromondiales
Ex-Ministre de l'Économie
Ex-Commissaire du Peuple de Maskva
avatar
Dimitri Litovski
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 387
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur http://valdisky.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel téléphonique du ministère des Affaires Sociales

Message  Pavel Gorilov le Jeu 11 Juil 2013 - 18:18

Gorilov s'il était parfois naïf, n'était pas totalement stupide. Il savait bien qu'il n'obtiendrait pas grand-chose avec cet appel. Mais il avait tout de même décelé un certain manque d'entrain à défendre Raspoutine alors qu'ils savaient être écoutés par la PPV. Le gros politicien fit donc parvenir à son collègue modéré une petite note manuscrite. La petite note serait tout simplement glissée dans la poche du ministre par un gamin, fils de militants du MVU. Le message était on ne peut plus simple :

Rendez-vous Café des Bains Russlaves, dans le quartier des quais, au bord du lac Centuryon. 19h. Soyez discret.

- Il faut que nous organisions avec Litovski. Si Raspoutine continue à gérer l'affaire cela finira par un massacre dans les rues. Qui sait ce que deviendra le régime après ? Si nous voulons sauver l'oeuvre de Violët de cet ivrogne il va falloir lui retirer le pouvoir des mains en prenant de vitesse la PPV.

Un fonctionnaire du ministère entra alors avec fracas dans le bureau, l'air affolé :

- Les chars ! La PPV fait donner les chars à Maskva ! J'ai un cousin qui habite à Valdrak le long de la voie de chemin de fer. Il m'a téléphobné à l'instant pour m'avertir qu'un convoi de chars de la DVM circulait vers la capitale.

Gorilov caressa sa barbe. Les choses évoluaient plus vite que prévu. Koloskopy, cette engeance du diable, était plus rapide que prévu malgré le fait que ses sbires aient été débordés par la situation dans le nord du pays.  L'internationaliste se tourna alors vers ses collaborateurs pour donner ses nouvelles directives :

- Nous partons tout de suite pour le siège du MVU pour organiser une manifestation d'opposition, puis je me rendrai au rendez-vous pour discuter avec Litovski. Si la police décide d'arrêter du monde nous filerons à Eriagrad par l'autoroute de l'Ouest. Dimitrev tient encore l'Eriakov là-bas.
avatar
Pavel Gorilov
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 151
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel téléphonique du ministère des Affaires Sociales

Message  Pavel Gorilov le Ven 30 Aoû 2013 - 19:19

Le téléphone sonna une fois de plus dans le bureau du ministre des affaires micromondiales. A l'appareil, le politicien internationaliste, fraîchement élu Président du Conseil des commissaires du peuple. Gorilov était seul à son bureau, rédigeant une simple liste sur une feuille volante. La liste de son futur gouvernement...

- Camarade Litovski ? Gorilov à l'appareil. Je vous appelle camarade, parce que vous êtes un cadre historique du Parti, parce que vous êtes commissaire d'Oblast, mais aussi parce que je veux que mon gouvernement ne soit pas un gouvernement MVU, mais du Parti Violëtiste dans son ensemble.
Voilà ma proposition Dimitri : je vous offre un poste de ministre dans mon gouvernement et un autre pour un de vos élus. Je vous verrai bien aux Affaires Micromondiales, comme par le passé (nous avons de gros dossiers à traiter prochainement dans ce ministère) et à l'Economie, camarade. Et je pensais au ministère des affaires sociales et de la propagande pour votre adjoint.


Qu'en dites-vous camarade ?
avatar
Pavel Gorilov
Ordre du Violët Rouge
Ordre du Violët Rouge

Messages : 151
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Maskva

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum